Calendrier

Su Mo Tu We Th Fr Sa
123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728

Évènements à venir

Bibliothèque de Sainte-Marie-Salomé

  • smsbiblio652, chemin Saint-Jean
    Sainte-Marie-Salomé QC J0K 2Z0

    Diane Ethier | Responsable - 450 839-6212, poste 1

    Site Internet : www.mabibliotheque.ca/cqlm

    Facebook |  Courriel : biblio050@reseaubibliocqlm.qc.ca

     Horaire

    Lundi :      18h30 à 20h30
    Mardi :      13h00 à 16h00
    Mercredi : 18h30 à 20h30
    Samedi :    9h30 à 12h00


    front







































































  • ...chargement...


























  • biblio montage-3
     
    Historique de la bibliothèque

    Une première bibliothèque à Sainte-Marie-Salomé voit le jour en 1947.

    Au cours du bref passage du curé Chrysologue Bonin en notre paroisse, cet érudit fait installer   les étagères d’une petite bibliothèque qu’il garnit lui-même et qui est située dans un corridor du presbytère.

    L’intention est d’en faire profiter ses paroissiens. Ainsi, à chaque dimanche, après la grand-messe de neuf heures trente, mademoiselle Germaine Gaudet, institutrice et première bénévole, ouvre la porte aux joyeux emprunteurs.

    En février 1954, notre bon curé Bonin est transféré à Saint-Thomas. Son successeur monsieur le curé Rosaire Paquin fait déménager le mobilier et les livres dans la sacristie, en pensant que le saint lieu purifierait l’esprit tendancieux de certains héros de romans. La politique du prêt demeure la même avec la dévouée Germaine Gaudet. Suivront au service du prêt,   mesdemoiselles Raymonde Laurin et Marthe Melançon.

    Le successeur du curé Paquin est le curé Marcel Roy qui, en 1971, rénove l’intérieur de l’église et par la même occasion se départit de la bibliothèque qui passe à la sacristie.

    C’est alors, au début de l’automne 1977, que le Comité des Loisirs fait part au conseil municipal d’une annonce parue dans un journal. La centrale du « Prêt de la Mauricie » offre aux municipalités de les alimenter à trois reprises pendant l’année d’une grande variété de livres et de créer avec eux une bibliothèque unique. Pour certains, la lecture c’est du temps perdu, pour d’autres, c’est une distraction agréable et un voyage dans le temps.

    Le 16 janvier 1978, lors d’une assemblée spéciale tenue à la Maison Viger, le maire Yves Dalpé annonce officiellement que Sainte-Marie-Salomé adhère au service du « Prêt de livres de la Mauricie » et ouvre une bibliothèque dans le vestiaire au sous-sol de la Maison Viger (salle communautaire).

    En septembre 1978, les 1 200 volumes du CRSBP sont sur les rayons dans des armoires offertes par la commission scolaire de l’Industrie. Une équipe de bénévoles bien empressée se fait un plaisir de servir le 20% de la population qui a déjà adopté les nouveaux services. La première responsable est madame Simone Brien-Mireault. À sa succession, on retrouve les noms de mesdames Michelle Bellemare-Ladouceur, Ginette Nadeau, Suzanne Bourgeois et monsieur Roger Richard.

    En 1996, madame Andrée Blanchard-Grenier retraitée de la fonction publique s’engage bénévolement comme responsable de la bibliothèque et informatise le service du prêt. C’est le début d’un temps nouveau. On range les fiches et les crayons pour adopter le clavier de l’ordinateur. En 2003, madame Grenier quitte la paroisse et passe les « guides » définitivement en 2005, à madame Diane Ethier, secondée de madame Claudette Roberge.

    L’accès au local de la bibliothèque est exigu et même dangereux pour les membres et les bénévoles. Afin de pouvoir servir enfin adéquatement les nombreux nouveaux membres, la bibliothèque doit obligatoirement se relocaliser. Le conseil municipal croit à l’importance de ce lieu de culture et d’échanges dans la communauté.

    2012, une lumière se pointe au bout du tunnel. Le conseil municipal ébauche des plans pour relocaliser la bibliothèque. Enfin le personnel et les livres vont cesser de respirer la poussière du sous-sol de la maison Viger.

    Avec l’achat du bâtiment de la Caisse Desjardins, le local est tout indiqué pour recevoir la nouvelle bibliothèque. Un agrandissement de la bâtisse s’impose et tous mettent l’épaule à la roue.

    En décembre 2014, la bibliothèque municipale peut enfin servir adéquatement les 419 abonnés et permettre les nombreuses expositions et animations organisées par les bénévoles.


    biblio montage-2

    2016 à la bibliothèque…

    L’aménagement de la bibliothèque est très avancé; il nous reste toutefois un coin café à installer! En 2016, notre priorité portera donc davantage sur l’organisation d’activités tant pour les adultes que pour les jeunes.
    Côté animation, nous pensons ici à un atelier sur le livre numérique, à la venue d’un auteur, à une heure du conte pour les tout-petits et à des animations pour les jeunes de l’école.
    Un espace sera toujours réservé pour les expositions. La prochaine aura pour thème les hiboux. Si vous avez des photos, des peintures ou dessins sur les hiboux, faites-nous signe d’ici la fin janvier. En mai, une exposition très spéciale portera sur le monde des  poupées «BARBIE» habillées de vêtements haute couture cousus main par une dame de 91 ans. Des expositions de photos réalisées par des gens du village et abordant des thèmes spécifiques pourront compléter la programmation. En allant aimer notre page Facebook, vous pourrez ainsi être informés des activités et des rencontres variées qui ont lieu à la bibliothèque.

    Vous désirez animer des ateliers ou exposer vos œuvres, n’hésitez pas à nous contacter.Vos suggestions sont les bienvenues !

    Nous poursuivrons notre objectif d’accroître le nombre des abonnés et de faire de la bibliothèque un lieu de convergence, décloisonné, polyvalent, participatif, un lieu de culture diversifiée que les citoyens de Sainte-Marie-Salomé aiment fréquenter.




    Notre bibliothèque de plus en plus un lieu 
    d’interaction et d’apprentissage vivant, accueillant, utile.
    Le troisième lieu !