Les Armoiries

logo histoireLa devise : « Forti animo et Alto » D'un coeur fier et courageux

L'écu est de forme quadrangulaire, de sept parties de largeur sur huit parties de hauteur, arrondi aux deux angles inférieurs, et se termine en pointe au milieu de sa base. La partie supérieure de l'écu est d'azur; le bleu, c'est aussi la couleur de la mer lors du Grand Dérangement de 1755.

En dextre, une gerbe d'or : elle représente le fruit du labeur de nos ancêtres dans les travaux de la terre afin que celle-ci lui donne le pain de vie et le grain de la relève. En senestre, une étoile « Ave Maris Stella », gardienne de la traversée et patronne du peuple acadien. En pointe, une pointe de fléchée de gueules, d'argent et d'azur. Dans la partie inférieure, une pointe de fléchée au cœur rouge qui éclate en un clair vif et blanc pour finalement s'estomper dans l'azur.

Sainte-Marie-Salomé fut et demeure un château fort de la ceinture fléchée. La pointe de flèche nous indique aussi qu'une peuplade amérindienne vivait jadis sur les bords du ruisseau Minongon. Par ses teintes, la pointe de flèche nous relié à la France, d'où elle en tire les couleurs de son drapeau.

Les ornements extérieurs : deux branches de saule sinople comme on en trouve en abondance sur les rives du ruisseau Vacher; aussi, le saule est l'arbre emblématique du peuple acadien.